Le centre de valorisation énergétique

Les ordures ménagères vont dans un centre de valorisation énergétique pour être incinérées et valorisées en vapeur et en électricité.

Pourquoi les déchets sont-ils incinérés ?

Les ordures ménagères sont des déchets non-recyclables et nous devons éviter de les mettre en décharge pour ne pas polluer la planète. Ces déchets vont donc être incinérés et avec la chaleur produite par les fours, nous pourrons récupérer de la vapeur et de l‘électricité.

Voyons avec Tom comment fonctionne le centre de valorisation énergétique !

Le déchargement des déchets

Les camions arrivent au centre d’incinération et sont pesés pour connaître la quantité de déchets réceptionnés.

Ensuite, les camions s'installent sur le quai de déchargement et versent leurs déchets dans une énorme fosse.

Les ordures sont ensuite brassées.

Pour prévenir les odeurs désagréables, l'air est aspiré en permanence par un ventilateur qui sert aussi à activer la combustion des déchets.

L’incinération des déchets

Les déchets mis dans la fosse sont ensuite transférés dans un four grâce à un grappin, sorte de grosse pince ressemblant à une énorme pince à sucre.

Le grappin est télécommandé par des hommes, appelés pontiers qui sont installés dans une salle de commande surplombant la fosse.

Le four brûle les déchets à 900 /1000 degrés.

Les déchets brûlés sont valorisés

En brûlant, les déchets dégagent de la chaleur qui chauffe l'eau en continu dans une grande chaudière. L'eau ainsi chauffée produit de la vapeur. Elle passe par un turbo-alternateur qui produira de l’électricité.

  • La vapeur servira à chauffer des immeubles raccordés aux réseaux de chauffage urbain.
  • L'électricité produite servira aux besoins de l'usine, le surplus étant vendu à EDF.

La valorisation énergétique, c'est valoriser les déchets en récupérant de l'énergie (vapeur et électricité).

Les résidus d’incinération sont récupérés

Les déchets en brûlant produisent des résidus appelés mâchefers. En fait, c'est tout ce qui a résisté à l'incinération.

A leur sortie du four, les mâchefers sont refroidis pour récupérer les ferrailles. Tout le métal ainsi récupéré part ensuite dans des sociétés qui recyclent l'acier.

Les mâchefers partent ensuite dans des centres spécialisés pour être traités. Ceux qui correspondent à la norme serviront alors de sous-couches pour les routes. Les autres seront stockés dans une Installation de Stockage des Déchets Dangereux.

Le traitement des fumées

En brûlant, les déchets génèrent de la fumée.

Avant de les laisser s'envoler dans l'atmosphère, les fumées sont dépoussiérées, filtrées pour capter et enlever les polluants et sont analysées en continu.

Les poussières appelées cendres volantes, chargées de métaux lourds, ne peuvent être recyclées et seront stockées et enfouies dans une Installation de Stockage des Déchets Dangereux.